Chapitres d'AVE

Chapitre de la capitale nationale - Qui sommes-nous?

Comité exécutif

Co-présidents 

Mary Anne Carter et Scott Thurlow

Trésorière

Joanne Pitkin

Responsable des adhésions

Laurel Ralston 

Liaison chapitre des jeunes

Alisa Nagorny

Présidente des communications

Massey Hoveyda

Membres en titre

Allison Smith, Bridget Duquette, Sarah Atchison,
Nicole Waintraub

 

Le comité exécutif d'À voix égales, chapitre d'Ottawa, 2013-2016

 

Mary Anne Carter, Co-présidente 

Directrice du droit et de la politique de la concurrence de la Chambre de commerce du Canada, Mary Anne Carter détient une maîtrise en droit (LL.M) de l’Université d’Ottawa. Mary Anne fait partie de la division des politiques à la Chambre de commerce, où elle est spécialisée dans le domaine du droit des affaires et de la concurrence, l’arbitrage international et la politique du tourisme. Sur le plan professionnel, elle a comme but de renforcer le régime de la propriété intellectuelle au Canada; de plaider pour un soutien accru de l’innovation, de la recherche et du développement, ainsi que de généraliser l’utilisation de la technologie numérique. Elle s’est engagée dans À voix égales pendant ses études de premier cycle, lorsqu’elle a reconnu l’importance de mobiliser plus de jeunes femmes dans la vie politique locale. C’est ainsi qu’avec l’aide d’autres étudiantes et étudiants, le chapitre Carleton d’À voix égales est né. Depuis trois ans, Mary Anne assure la liaison pour le chapitre de la capitale nationale d’À voix égales. À ce titre, elle a travaillé de près avec les chapitres des jeunes de Carleton et de l’Université d’Ottawa, et a développé de solides relations avec les jeunes membres d’À voix égales au sein de la région d’Ottawa. Dans son rôle de vice-présidente, Mary Anne continuera de plaider en faveur des femmes au sein de la sphère politique, soit dans les antichambres soit sur les premières lignes. Elle continuera d’aborder l’urgente nécessité de nous retrousser les manches et de travailler pour une bonne cause.

 Vous pouvez joindre Mary Anne sur Twitter : @MaryAnne_Carter 


 

Scott Thurlow, Co-président

Avocat de formation, W. Scott Thurlow se spécialise dans la politique de réglementation fédérale et provinciale en matière d’environnement, d’énergie, de gestion des produits chimiques, de commerce, de transport et d’impôt. Scott possède ainsi une expertise dans les lois et règlements applicables aux procédures législatives, au lobbying, et aux élections canadiennes.

Scott travaille dans le domaine de la politique publique depuis près de vingt ans. Il est revenu à Temple Scott après avoir servi comme président de l’Association canadienne des carburants renouvelables (ACCR). Dans ce rôle, Scott a été le principal porte-parole pour les producteurs d’éthanol et de diesel renouvelable au Canada.

Il possède de l’expérience dans la pratique privée du droit, ayant représenté des clients devant les tribunaux et des comités fédéraux. Il a aussi agi comme défenseur dans les cours provinciales de l’Ontario. Scott a auparavant été directeur des affaires parlementaires pour le ministre des Ressources naturelles en 2005. Dans ce rôle, Scott était chargé de soutenir le ministre et les députés ministériels qui travaillaient à introduire des lois à la Chambre des communes.

Scott a complété son diplôme spécialisé de premier cycle à l’Université Carleton. Il a ensuite étudié à l’Université de Western Ontario où il a décroché une maîtrise en sciences politiques tout en écrivant et donnant des conférences sur le rôle des gouvernements provinciaux dans la formulation de la politique fédérale. Après avoir réalisé ses études supérieures, Scott est retourné à Ottawa pour étudier le droit à l’Université d’Ottawa, où il a obtenu son LL.B. en 2002.

Scott a commencé sa carrière en Ottawa comme conseiller parlementaire pour l’Association des fabricants de produits chimiques du Canada (maintenant l’Association canadienne de l’industrie de la chimie) en 1997.

 Vous pouvez joindre Scott sur Twitter : @wscottthurlow 


 

Joanne Pitkin, Trésorière

Joanne Pitkin est spécialiste des affaires publiques à FleishmanHillard, agence internationale de communication. Avant de se joindre à FleishmanHillard, Joanne a travaillé pour divers ministères fédéraux en communications et en affaires publiques. Elle a de l’expérience dans de multiples secteurs, y compris les finances, les ressources naturelles, la santé, la défense, et les télécommunications. Elle est particulièrement spécialisée dans les communications stratégiques, les relations gouvernementales, et la gestion des enjeux.

Joanne attribue ses fortes aptitudes de gestion et de planification de budget à son expérience de consultante et de gestionnaire de projet. Elle est impatiente d’appliquer ces aptitudes dans ses fonctions de trésorière du chapitre de la capitale nationale d’À voix égales.

Joanne a déménagé d’Oakville, Ontario, pour faire ses études à l’Université d’Ottawa, où elle a obtenu un diplôme avec grande distinction en communication et administration des affaires. En plus de son travail avec À voix égales, Joanne est bénévole active pour le Canadian Advocacy Network ainsi que pour le Club des garçons et filles d’Ottawa.


 

Laurel Ralston, Responsable des adhésions

Laurel Ralston est écrivaine, rédactrice, et musicienne. Elle compte plus de quinze années d’expérience dans des sociétés à but non lucratif pour les arts, l’environnement, et les affaires. Avant de déménager à Ottawa en 2013, elle vivait à Kimberly, C.B., où elle travaillait pour Wildsight, une ONG environnementale régionale. Elle a aussi rempli cinq mandats comme présidente du Kimberley Arts Council, et un mandat comme directrice de la chambre de commerce de Kimberley. Elle a été membre de plusieurs comités consultatifs communautaires, y compris Kimberley Cultural Scan, comité d’alphabétisation communautaire dirigé par le Columbia Basin Alliance for Literacy et l’initiative de repositionnement de la ville de Kimberley. Laurel est titulaire d’une maîtrise en philosophie et d’un baccalauréat en musique.


 

Massey Hoveyda, Présidente des communications

 

Massey est actuellement coordonnatrice nationale du Plan d’action économique du Canada (Infrastructure) au ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada (TPSGC). Massey est titulaire d’un baccalauréat en génie civil et en gestion d’entreprise de l’Université Carleton. En 2010, dans le cadre du programme Expérience, elle a pour mentor la députée fédérale Denise Savoie. Cette expérience lui a permis d’apprécier l’importance de la représentation des femmes dans la politique canadienne et a donné lieu à son engagement avec À voix égales. En plus d’être présidente de la communication pour À voix égales Ottawa, Massey est co-présidente du réseau de jeunes professionnels de TPSGC, membre du chapitre Ottawa de l’Institut d’administration publique du Canada, ainsi qu’ingénieur stagiaire au sein de l’Association des ingénieurs professionnels de l’Ontario.

Massey se passionne pour la politique canadienne et internationale, en particulier les droits de la personne. Elle fait actuellement une maîtrise en ingénierie des infrastructures et administration publique. Défenseur de la diversité culturelle et de l’innovation, elle travaille avec diverses organisations à but non lucratif dans sa communauté.

 Pour les questions relatives à la communication ou les commentaires généraux, vous pouvez joindre Massey sur Twitter : @massclarity


 

Alisa Nagorny, Liaison chapitre des jeunes 

Alisa Nagorny a 20 ans; elle travaille pour À voix égales depuis 2012, premièrement comme vice-présidente des finances et ensuite comme présidente du chapitre de l’Université d’Ottawa. Elle est en quatrième année à l’Université d’Ottawa, où elle termine son baccalauréat en affaires avec spécialisation en finance. Elle est présentement représentante commerciale avec MD Management, entreprise financière qui se consacre aux médecins canadiens. Alisa est heureuse de travailler avec le comité exécutif du chapitre de la capitale nationale d’À voix égales en tant que responsable de la liaison du chapitre des jeunes. Elle espère inciter les étudiants de la région à s’impliquer à élire plus de femmes à tous les niveaux du gouvernement. Alisa souhaite continuer à contribuer à l’organisation pendant de nombreuses années à venir!


 

 

Membres en titre

 

Nicole Waintraub

Nicole est associée de recherche principale à l’Université d’Ottawa, où elle dirige divers projets d’analyse des conflits et de gestion des conflits au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Asie du Sud, et en Asie centrale. Avant de travailler à l’Université d’Ottawa, Nicole occupait le poste d’analyste au ministère de la Défense nationale, à la Direction de l’analyse de la sécurité future. Elle a aussi travaillé comme assistante de recherche pour le Lgén (ret) hon. sénateur Roméo Dallaire sur la non-prolifération des armes nucléaires et les questions de sécurité.

Elle est titulaire d’une maîtrise de l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa. Durant ses études, elle a reçu la bourse de recherche pour étudiants de cycle supérieur sur le désarmement, la limitation et la non-prolifération des armes de la Fondation Simons et du Programme de recherche et d’information dans le domaine de la sécurité internationale du MAECI pour sa recherche d’envergure dans le cadre de sa maîtrise. Elle a aussi gagné le prix de programme de stages du Forum sur la sécurité et la défense.

Son travail dans les environnements de conflit a renforcé sa compréhension du rôle que les femmes peuvent et doivent jouer dans la gouvernance locale et dans la transformation des conflits. Elle est membre à titre du chapitre de la capitale nationale d’À voix égales depuis 2014.


 

Allison Smith
 

Allison Smith est vice-présidente du Conseil canadien des relations industrielles (CCRI).

Avant de se joindre au CCRI en janvier 2015, Allison a pratiqué le droit dans les domaines du travail, de l’emploi et des droits de la personne dans une grande société nationale. Elle a aussi pratiqué le droit dans le secteur privé et dans des cabinets de ministres pour les gouvernements ontariens et canadien. Elle porte un grand intérêt à l’élaboration de la politique publique.

En plus de son baccalauréat en droit de l’Université de Windsor, Allison est titulaire d’un baccalauréat en sciences (zoologie) et d’un baccalauréat en arts (science de la politique), de l’Université de Toronto.

Au cours de sa carrière, Allison a eu le privilège de voyager partout au Canada, de rencontrer des Canadiens de toutes les régions du pays, et de comprendre les similitudes et les disparités régionales qui caractérisent notre pays.

Allison est partisane enthousiaste de la progression des femmes dans la société, les affaires, et la politique.

Dans son temps libre, Allison se passionne pour les chiens; elle aime passer du temps avec ses trois chiens (ensemble, ils pèsent plus de 300 livres). Elle fait du bénévolat pour trouver des abris d’urgence et des foyers pour les bouvier bernois perdus ou abandonnés. Allison participe également à un programme soutenu par son alma mater, l’Université de Windsor, servant de mentor pour des étudiants en droit.

Veuillez noter qu’Allison a été autorisée par la commissaire à l’éthique à participer À voix égales.

Please note that Allison has approval of the Ethics Commissioner to be involved in Equal Voice.


 

Sarah Atchison
Sarah Atchison est analyste principale au ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux. Avant de commencer sa carrière dans la politique, elle a pratiqué le droit au ministère de la Justice. Son intérêt pour la politique a commencé pendant la première semaine de son premier cycle, lorsqu’elle a décidé de renoncer ses études en biochimie en faveur de la politique et de l’histoire. Pendant ses études universitaires, elle a représenté ses camarades de classe dans divers rôles politiques et a aussi travaillé quelques jours d’élections provinciales et fédérales. Son intérêt pour le rôle des femmes dans la politique et dans la société en général l’a mené à faire du bénévolat pour plusieurs organisations centrées sur les droits de la personne. Elle a vécu et étudié dans cinq pays et quelques provinces, incluant l’Ontario, les Territoires du Nord-Ouest et la Colombie-Britannique. Dans son temps libre, Sarah aime la randonnée et voyager dans des endroits intéressants, proches et lointains. Sarah a hâte d’agir comme membre à titre du chapitre de la capitale nationale d’À voix égales.


 

Bridget Duquette 

Bridget est récemment diplômée de l’Université d’Ottawa, où elle a décroché un baccalauréat en littérature anglaise et traduction. Elle s’est engagée avec À voix égales en 2013, lorsqu’elle est devenue traductrice bénévole pour l’organisation. En 2014, elle est devenue membre à titre du chapitre de la capitale nationale d’À voix égales. Elle se passionne pour les droits de la personne, surtout la lutte continue des femmes sur le marché du travail et dans la sphère politique. Dans ses temps libres, elle aime faire de la rédaction créative.

 

 

Participez... aux chapitres d'À voix égales partout au pays. Trouvez-en un près de chez vous, ou peut-être même que vous pouvez lancer un chapitre

École de campagne en ligne Osez vous lancer:
pour les femmes de tous les âges, de tous les antécédents de la société intéressées à se présenter en politique.

MORE INFO ON GETTING ELECTED TO PUBLIC OFFICE

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Argent

Commanditaire Argent

 

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Greenshield

Supporters

 

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

SUPPORTERS

Supporters

Supporters

Merci également au gouvernement du Canada (Condition féminine et Patrimoine canadien) pour son soutien financier.